Ustium

DRISS VATON

MICKAËL TOP

LUDOVIC BIBEYRON

Ustium

« Ustium » est une pièce traitant de la lutte des consciences. Une recherche inspirée de la théorie de l’existentialisme de Jean-Paul Sartre, et développée en partie dans « Huis clos ». 

Trois hommes, trois âmes, un lieu. 

Ce huis clos est un jeu de miroirs qui reflète notre « divers » monde. Il s’agit d’aborder la notion d’enfer, un enfer intersubjectif, un « Infernus » reflétant la dérive de l’Homme dans notre société. L’intention de cette pièce sur l’enferment est lié à des questionnements sur la masculinité dans les Antilles, sur la représentation du Corps noir, ses stigmatisations et préjugés. L’image fantasmée de ce corps est loin de correspondre à la liberté d’être… Face au dogme d’une société antillaise contemporaine hétérosexuelle, face à une violence verbale et physique, l’homosexualité se vit dans la clandestinité. Tout n’est qu’une triste façade liée à la construction d’une société produisant des rapports de domination et de soumission. 

Cette recherche est nourrie de témoignages de vies secrètes. 

Les interprètes, par leurs performances, partiront d’une recherche sur des danses LGBT, tout en évoluant avec un décalage musical, afin de dévoiler/ révéler l’ambiguïté… Waacking, Voguing, Heels danse, Hip-Hop se mêlant au Chevalier Saint Georges, Delgrès et Moun de Rivel. Comme pour exulter le rejet, exulter une rage ! Une pièce dans un clair-obscur, pour nous plonger dans des lieux clandestins, des huis clos étouffants et libérateurs où l’on attend, rêve, un sas où l’on questionne le choix, la liberté. Fatalisme, déterminisme, humanisme, c’est ce rapport aux autres qu’interroge le chorégraphe.

Cette nouvelle création d’Hubert Petit-Phar ouvre un nouveau cycle sur sa recherche initiée par la littérature, sur la mort, la liberté et le sens que l’homme donne à notre vie.

Durée : 50 minutes

Pièce pour 3 danseurs

Ludovic Bibeyron, Mickaël Top, Driss Vaton

Hubert Petit-Phar, assistance chorégraphique : Octavia Miranda

Delphine Cammal

Le Chevalier Saint-Georges, Delgrès et Moun de Rivel

Flore Marvaud

Ludovic Bibeyron

Production : Compagnie La Mangrove

Coproduction : L’Artchipel/ Scène Nationale de Guadeloupe, Le Sonis, l'Espace Renaudie/ Ville d'Aubervilliers, CDCN Touka Danses Guyane, Karukera Ballet, SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS - Nantes  

Partenaires : DAC Guadeloupe, Région Guadeloupe, Région Ile-de-France dans le cadre de l'aide à la résidence territoriale, Ministère des Outre-Mer, la Spedidam, Micadanses- accompagnement spécifique

© 2020 Tous droits réservés

Créé par Waly Cissé, Diane Boquillon & Stacy Marie-Luce