Création : 2012

Pièce pour trois danseurs et deux musiciens.

Chorégraphie : Hubert Petit-Phar- Interprètes : Delphine Cammal, Sandra Sanglar et/où Jessica Orsinet et Hubert Petit-Phar- Musique : Jean-Luc Bernard et Sébastien Chatron- Création lumière : Jean-François Saliéri

Durée : 40 Minutes.

« Dans cette dernière étape du projet « I Ka », débuté en 2010 par un solo, suivi des « Ailes d’I Ka » 2011 ; j’ai souhaité puiser dans la tradition du Gwo- Ka un vocabulaire, une énergie afin de relier l’impact de mes origines et influences à une écriture chorégraphique propre. 

Comment des « corps » venant d’horizons différents peuvent-ils trouver une unité tout en laissant transparaitre leurs identités ? Ce projet est un aboutissement sur ma recherche d’identité, qui suis-je dans cette société où prône une idée de multiculturalisme, de mixité alors que nous évoluons dans un monde où l’on tend à s’isoler, à se protéger ? Hubert Petit-Phar

Singularité, Pluralité ou comment se questionner sur l’autre, sur soi.

Production la Mangrove

Partenaires : Drac Ile-de-France (aide au projet), Centre National de la Danse de Pantin (résidence et accueil studio), Ville de Garches, la Spedidam, l’Adami.

PRESSE-EXTRAITS

LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE

« La compagnie transcende la tradition, provoque les rencontres artistiques pour produire sur scène un spectacle d’une grande intensité… dans ce projet, tout évolue pour atteindre un plus grand niveau de perfection, d’une représentation à l’autre, d’une résidence à l’autre ».