Création:  2010

Pièce pour un danseur et deux musiciens

Chorégraphie et interprétation : Hubert Petit-Phar- Mise en scène : Delphine Cammal- Musique : Jean-Luc Bernard et Sébastien Chatron- Lumières : Jean-François Saliéri

Durée 20 Minutes

« Ce solo traduit mon questionnement en premier lieu sur la part d’imaginaire qui émane des choix d’un vécu : un cheminement est- il aléatoire, fait-il parti d’un hasard ? Puis- je définir mon identité selon le pouvoir qu’ont ma pensée et mes actes ? A partir de cette problématique, je pose un regard qui me porte vers l’autre ; j’observe comment cela me fait écho.

Trois étapes vont déterminer ce regard : la source, l’origine, la racine ; la physicalité.

« I » pour Imaginaire et « KA » instrument traditionnel antillais socle de départ de cette recherche sur la raison d’être, l’acceptation d’être au-delà de la subjectivité d’un regard ». H.Petit-Phar

Production : la Mangrove 

Partenaires : résidence de recherche au Centre chorégraphique de Strasbourg, Résidence Ville de Garches. Soutien de ARCADI dans le cadre « Les plateaux solidaires », Mise à disposition de studio au Centre national de la danse de Pantin